Choisir l'électricien qu'il vous faut

Trouver les coordonnées d’un professionnel n’est pas bien compliqué. Il suffit souvent d’ouvrir l’annuaire ou de faire une recherche sur internet. Mais comment savoir que ce dernier a les compétences requises pour votre projet ? Quelques conseils pour choisir sereinement.

Pourquoi choisir un professionnel ?

L’artisan, gage de qualité

Le titre d' « Artisan » est attribué par la Chambre de métiers et de l'artisanat. Faire appel à un artisan est surtout un gage de qualité car tous les métiers de l’artisanat sont réglementés par des labels de qualité.

Recours en cas de litige

L'artisan a pour obligation de souscrit une assurance professionnelle qui vous couvre en cas de problèmes.

  • Dommages lors des travaux.
  • Garantie annuelle : Dans l’année suivant les travaux, l’artisan garantie sa prestation.
  • Garantie Biennale : Dans les 2 ans suivant sa prestation, l’artisan garantie le bon fonctionnement des équipements qu’il a installé.
  • Garantie décennale : Dans les dix ans suivant sa prestation, il vous garantie contre les défauts de fonctionnement importants (gros œuvre, fondation, murs fissurés, etc…).

TVA 5,5%

La  TVA au taux préférentiel de 5,5% au lieu des 19,6% habituels s’applique uniquement pour les travaux concernant des logements de plus de 2 ans. Vous devrez obligatoirement recourir à une entreprise. Cette réduction ne concerne que l’achat de matériel qui devra être directement facturé par le professionnel.

Crédit d’impôts

La fourniture et la pose de certains équipements électriques spécifiques (programmateurs de chauffage, thermostats d’ambiance…) ouvre droit à un crédit d’impôts pouvant aller jusqu’à 40%.

Les critères de choix

Le prix

Lors de la construction ou de la rénovation d’une maison, le prix d’une prestation est souvent un critère discriminant. Néanmoins, dans le bâtiment, il est important de tenir compte de la qualité de la prestation proposée et des matériaux choisis par l’artisan. Le choix doit alors être déterminé par le rapport qualité / prix.
Avant le début des travaux, les artisans doivent vous communiquer :

  • les taux horaires de main d'œuvre ;
  • les modalités de décompte du temps passé ;
  • les prix TTC des différentes prestations forfaitaires proposées ;
  • les frais de déplacement ;
  • le caractère payant ou gratuit du devis et, le cas échéant, son coût ;
  • toute autre condition de rémunération.

Le délai

Certains artisans ont souvent des carnets de commande bien remplis. Il est alors important de vous y prendre suffisamment tôt pour que votre choix ne soit pas contraint par des impératifs de date.

La qualification technique et les labels

Pour vous aider à choisir parmi la multitude de professionnel, l’Etat, des Fédérations, des associations et même certains fabricants ont créé des labels dits de "qualité". Ce sont des gages de sérieux, mais en aucun cas une assurance absolue.

Le bouche à oreille

Vous faire conseiller un pro par quelqu’un ayant déjà eu recours à ses services est sans doute le meilleur moyen de trouver un artisan. Mais même dans ce cas, il est toujours intéressant de faire jouer la concurrence.

Le recours à un architecte

Bien souvent, les architectes disposent d’un réseau d’artisans avec qui ils travaillent régulièrement. Ils connaissent parfaitement les prix et les compétences de chacun, et sauront vous guider pour trouver le pro le plus adapté pour votre projet.